NOUS CONTACTER

0825 334 335

du lundi au vendredi, de 8h à 17h30

Etape 1
objet de ma demande

    Etape 2
    Choix du mode de contact

      Etape 3
      mes disponibilités

        Etape 4
        Mes coordonnées

          sur quel sujet pouvons-nous vous aider ?

          Pour une réponse plus rapide de notre part, vous pouvez préciser votre demande :

          Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

          étape suivante

          comment souhaitez-vous que nous répondions à votre demande ?

          Être contacté(e) par téléphoneRecevoir une réponse par emailPrendre rendez-vous avec un chargé d'affaires selon mes disponibilités
          Veuillez sélectionner un mode de contact.
          Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

          étape suivante

          Indiquez-nous trois dates auxquelles nous pouvons vous contacter :

          Vous devez sélectionner au moins une et au plus 3 date en cliquant sur les cases du calendrier proposé.
          Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

          étape suivante

          Laissez-nous vos coordonnées pour que nous puissions vous contacter :

            Informations personnelles

          1. Votre Entreprise

          2. Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

            Valider et envoyer ma demande

            Les données personnelles vous concernant sont recueillies par  BNP Paribas, responsable du traitement, afin de pouvoir fixer votre rendez-vous avec la Banque. Ces données seront conservées par la Banque jusqu'au rendez-vous. Ces données personnelles pourront donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification et d’opposition dans les conditions prévues par la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, relative à l’informatique, aux fichiers aux libertés, par courrier adressé à BNP Paribas, CFFRCA 1, 75 450 Paris cedex 09.

          Votre demande de contact a bien été envoyée

          Nous vous contacterons dans les meilleurs délais.L’équipe commerciale  BNP Paribas Entreprises et PME.

          Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

          Fermer la fenêtre

          DEVENIR CLIENT

          0825 334 335

          du lundi au vendredide 8h30 à 17h300,15 €/min

          Etape 1
          Mes disponibilité

            Etape 2
            Mes coordonnées

              Etape 3
              Informations complémentaires

                Etape 4
                Préparation du rendez-vous

                  Pour devenir client, il vous suffit de prendre rendez-vous avec un de nos chargés d’affaire.

                  Quelles sont vos disponibilités ?(3 choix possibles)

                  Veuillez indiquer au moins une date de disponibilité.
                  Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

                  Etape suivante

                  Quelles sont vos coordonnées et vos centres d'intérêts ?

                    Informations personnelles

                  1. Votre Entreprise

                  2. Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

                    Etape suivante

                    Les données personnelles vous concernant sont recueillies par  BNP Paribas, responsable du traitement, afin de pouvoir fixer votre rendez-vous avec la Banque. Ces données seront conservées par la Banque jusqu'au rendez-vous. Ces données personnelles pourront donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification et d’opposition dans les conditions prévues par la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, relative à l’informatique, aux fichiers aux libertés, par courrier adressé à BNP Paribas, CFFRCA 1, 75 450 Paris cedex 09.

                  Afin de préparer au mieux notre entretien, quels sont les éléments que vous souhaitez aborder ?

                  Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

                  Etape suivante

                  Merci pour votre confiance

                  Préparez votre rendez-vousLes documents suivants seront utiles pour étudier ensemble votre projet :Dernier bilanKbis original de moins de 3 moisStatuts certifiés conformes par le représentant légalPièce d'identité en cours de validité du représentant légal certifiée conforme (et/ou du mandataire s'il y a lieu)Procès Verbal de l'assemblée générale ou du conseil d'administration nommant le représentant légal (s'il n'est pas nommé dans les statuts)

                  Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

                  fermer la fenêtre

                  8000Clients PME ont rejoint BNP Paribas en 2012
                  60Maisons des entrepreneurs pour assurer une relation de proximité
                  12Engagements au sein de sa charte de responsabilité

                  Votre inscription à la newsletter Entreprises et PME

                  Vous souhaitez vous abonner sur l'adresse :

                  Votre inscription est en cours ...

                  Une fenêtre de confirmation apparaîtra dans quelques instants.

                  Vos données personnelles / informations pourront donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification et d’opposition dans les conditions prévues par la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, par courrier adressé à BNP Paribas APAC TDC Val de Marne, TSA 30233, 94729 FONTENAY SOUS BOIS Cedex

                  Trouvez votre solution

                  Vous voulez...
                  Dans quel but ?
                  Pour quel objectif ?

                  La BCE surprend les marchés

                  En ce qui concerne la BCE, la baisse de ses taux directeurs et l’augmentation de 60 mds à 80 mds d’€ par mois de ses rachats d’actifs privés et publics étaient des décisions attendues. Ce qui l’était moins, ce sont les décisions concernant des opérations de prêts à long terme aux banques, les TLTRO1, ainsi que l’annonce d’un programme de rachat d’obligation « corporate ». Ce qui n’était pas non plus attendu, c’est l’annonce implicite de la fin de la baisse des taux BCE, en tout cas c’est le souhait de la banque centrale.

                  L’impact a été important sur les marchés de taux, avec une remontée peu cohérente des rendements sur les obligations d’État, sur le marché des changes, avec un renforcement de l’Euro lié à l’absence de perspective de nouvelle baisse des taux BCE, et sur le marché actions, avec un net repli en raison des craintes sur l’absence de transmission des décisions de la BCE vers l’économie.

                  Une bonne nouvelle pour les valeurs du secteur bancaire

                  Sur le marché boursier seul le secteur bancaire a bénéficié des décisions de la BCE. En effet, l’annonce par la BCE d’opérations de liquidité à quatre ans potentiellement à taux négatifs est de nature à améliorer la rentabilité du secteur bancaire dans les années à venir, même si un tel financement à taux négatif auprès de la banque centrale est conditionné à la hausse des crédits à l’économie au cours des deux prochaines années. Ainsi, une augmentation de 2,5% durant cette période des crédits aux entreprises et aux ménages (hors immobilier résidentiel) permettra aux banques de se financer auprès de la BCE à -0.40% sur quatre ans. Au niveau actuel des taux de financement de marché, cela semble attractif.

                  Tensions peu rationnelles sur les obligations d’État

                  La tension des rendements sur les obligations d’État n’a pas de sens, car l’augmentation de 20 mds d’€ par mois du programme de rachat de titres va largement bénéficier aux titres souverains, bien plus qu’au marché des obligations « corporate ».

                  Selon nos estimations, l’Eurosystème ne sera pas en mesure de racheter plus de 5 mds d’€ par mois de ces titres. De fait, ce marché semble encore moins liquide que le marché des obligations bancaires garanties, les « covered bonds »2 . Or la BCE ne rachète ces dernières qu’à hauteur de 9 mds d’€ maximum par mois. L’essentiel de l’augmentation ira donc vers le cœur du programme actuel de la BCE, à savoir les dettes souveraines.

                  La FED maintient ses taux inchangés : quelles conséquences pour l’Euro ?

                  La Réserve Fédérale a pour sa part maintenu ses taux directeurs inchangés, ce qui était très largement attendu. A cet égard, le statu quo n’a eu que très peu d’impact. En revanche, la baisse de la probabilité de hausse des taux directeurs dans les mois à venir entraîne une détente des taux américains, et dans une moindre mesure sur les taux européens. Depuis quelques semaines, la perspective d’une hausse supplémentaire des taux Fed était de plus en plus intégrée, après avoir été complètement absente depuis la fin de l’année dernière. La perspective donnée par la Fed va freiner les anticipations de hausse des taux des marchés et va donc abaisser la perspective. A ce titre, cela pourrait peser sur le dollar face à l’Euro. Cela restera temporaire. L’affaiblissement de l’euro face au dollar est l’une de nos prévisions stratégiques à l’horizon de la fin de l’année 2017 sur le marché des changes.

                  Quel sera l’impact sur le pétrole d’une éventuelle hausse des taux de la FED ?

                  La perspective d’une moindre hausse des taux Fed pourrait aussi avoir un impact sur le marché des matières premières . Après un rebond de plus de 45% entre le point bas de janvier et le début mars, le prix du baril de Brent a légèrement reculé alors que le marché se remettait à anticiper des hausses de taux Fed cette année. La confirmation d’un tel scénario pourrait limiter la correction à la baisse du prix du brut dans les toutes prochaines semaines. Mais d’autres facteurs, économiques ou géopolitiques, pourraient aussi intervenir dans l’évolution du prix du pétrole.

                  1 Targeted Longer-Term Refinancing Operations : opérations de liquidité de la BCE à très long terme dont le taux ou le montant alloué est conditionné.
                  2 Obligations sécurisées semblables aux obligations classiques, à taux fixe, avec une amélioration importante : le recours à un pool d’actifs qui « sécurise » ou « couvre » l’obligation si l’émetteur devient insolvable.

                  Avril 2016