NOUS CONTACTER

0825 334 335

du lundi au vendredi, de 8h à 17h30

Etape 1
objet de ma demande

    Etape 2
    Choix du mode de contact

      Etape 3
      mes disponibilités

        Etape 4
        Mes coordonnées

          sur quel sujet pouvons-nous vous aider ?

          Pour une réponse plus rapide de notre part, vous pouvez préciser votre demande :

          Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

          étape suivante

          comment souhaitez-vous que nous répondions à votre demande ?

          Être contacté(e) par téléphoneRecevoir une réponse par emailPrendre rendez-vous avec un chargé d'affaires selon mes disponibilités
          Veuillez sélectionner un mode de contact.
          Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

          étape suivante

          Indiquez-nous trois dates auxquelles nous pouvons vous contacter :

          Vous devez sélectionner au moins une et au plus 3 date en cliquant sur les cases du calendrier proposé.
          Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

          étape suivante

          Laissez-nous vos coordonnées pour que nous puissions vous contacter :

            Informations personnelles

          1. Votre Entreprise

          2. Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

            Valider et envoyer ma demande

            Les données personnelles vous concernant sont recueillies par  BNP Paribas, responsable du traitement, afin de pouvoir fixer votre rendez-vous avec la Banque. Ces données seront conservées par la Banque jusqu'au rendez-vous. Ces données personnelles pourront donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification et d’opposition dans les conditions prévues par la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, relative à l’informatique, aux fichiers aux libertés, par courrier adressé à BNP Paribas, CFFRCA 1, 75 450 Paris cedex 09.

          Votre demande de contact a bien été envoyée

          Nous vous contacterons dans les meilleurs délais.L’équipe commerciale  BNP Paribas Entreprises et PME.

          Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

          Fermer la fenêtre

          DEVENIR CLIENT

          0825 334 335

          du lundi au vendredide 8h30 à 17h300,15 €/min

          Etape 1
          Mes disponibilité

            Etape 2
            Mes coordonnées

              Etape 3
              Informations complémentaires

                Etape 4
                Préparation du rendez-vous

                  Pour devenir client, il vous suffit de prendre rendez-vous avec un de nos chargés d’affaire.

                  Quelles sont vos disponibilités ?(3 choix possibles)

                  Veuillez indiquer au moins une date de disponibilité.
                  Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

                  Etape suivante

                  Quelles sont vos coordonnées et vos centres d'intérêts ?

                    Informations personnelles

                  1. Votre Entreprise

                  2. Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

                    Etape suivante

                    Les données personnelles vous concernant sont recueillies par  BNP Paribas, responsable du traitement, afin de pouvoir fixer votre rendez-vous avec la Banque. Ces données seront conservées par la Banque jusqu'au rendez-vous. Ces données personnelles pourront donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification et d’opposition dans les conditions prévues par la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, relative à l’informatique, aux fichiers aux libertés, par courrier adressé à BNP Paribas, CFFRCA 1, 75 450 Paris cedex 09.

                  Afin de préparer au mieux notre entretien, quels sont les éléments que vous souhaitez aborder ?

                  Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

                  Etape suivante

                  Merci pour votre confiance

                  Préparez votre rendez-vousLes documents suivants seront utiles pour étudier ensemble votre projet :Dernier bilanKbis original de moins de 3 moisStatuts certifiés conformes par le représentant légalPièce d'identité en cours de validité du représentant légal certifiée conforme (et/ou du mandataire s'il y a lieu)Procès Verbal de l'assemblée générale ou du conseil d'administration nommant le représentant légal (s'il n'est pas nommé dans les statuts)

                  Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

                  fermer la fenêtre

                  8000Clients PME ont rejoint BNP Paribas en 2012
                  60Maisons des entrepreneurs pour assurer une relation de proximité
                  12Engagements au sein de sa charte de responsabilité

                  Votre inscription à la newsletter Entreprises et PME

                  Vous souhaitez vous abonner sur l'adresse :

                  Votre inscription est en cours ...

                  Une fenêtre de confirmation apparaîtra dans quelques instants.

                  Vos données personnelles / informations pourront donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification et d’opposition dans les conditions prévues par la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, par courrier adressé à BNP Paribas APAC TDC Val de Marne, TSA 30233, 94729 FONTENAY SOUS BOIS Cedex

                  Trouvez votre solution

                  Vous voulez...
                  Dans quel but ?
                  Pour quel objectif ?

                  Le dispositif d’aide à l’embauche pour les PME est renouvelé jusqu’en juin 2017.

                  Mise en place début 2016, l’aide à l’embauche pour les entreprises et associations de moins de 250 salariés devait prendre fin au terme de sa première année calendaire. Mais suite à un décret du 28 décembre dernier, ce soutien financier est finalement prolongé de 6 mois, jusqu’au 30 juin 2017, pour les PME…C’est l’occasion de faire un premier bilan de ce dispositif et d’évoquer ce qu’il peut vous apporter.

                  Aide à l’embauche pour les PME : retour sur le dispositif

                  Le « plan Embauche PME » subventionne chaque embauche en contrat de plus de 6 mois à hauteur de 500 euros maximum par trimestre pour une durée maximale de deux ans. Une condition pour en bénéficier : le salaire ne doit pas dépasser le SMIC horaire majoré de 30 %, soit 12,69 euros de l’heure. L’objectif de cette aide, qui couvre intégralement vos charges patronales, est de soutenir le développement et le recrutement des PME.

                  Jusqu’au 30 juin 2017, les contrats éligibles sont les suivants : contrat à durée indéterminée (CDI), contrat de professionnalisation supérieur à 6 mois, contrat à durée déterminée (CDD) d’au moins 6 mois ou encore CDD transformé en CDI. Même les emplois à temps partiel sont concernés, l’aide étant alors versée au prorata temporis. À noter que toutes les sociétés de droit privé, y compris les mutuelles, les associations, les coopératives ou encore les groupements d’employeurs, sont en droit de toucher cette prime.

                  Aide à l’embauche pour les PME en 2016 : quel bilan ?

                  Bilan de l’aide à l’embauche PME en 2016.

                  Selon une étude de l’Insee diffusée fin décembre 2016, la prime a profité, au premier semestre de la même année, à 54 % des CDD d’au moins 6 mois et à 34 % des CDI. Concrètement, la mesure a surtout favorisé le recrutement en CDD long, un mode d’embauche qui a crû de 37,4 % au sein des TPE (moins de 10 salariés), de 31 % dans le cas de PME de moins de 50 salariés et de 20 % dans celles de 50 à 249 salariés. « La part de CDD d’au moins 6 mois dans les embauches en CDD passe de 5,1 % au 4e trimestre 2015 à 6,6 % au 1er trimestre 2016 dans les entreprises éligibles alors qu’elle est stable (à hauteur de 0,1 %) ailleurs », analysent les auteurs de l’étude.

                  Toutefois, cette relance de l’emploi n’est pas forcément uniquement imputable au « plan Embauche PME » mais peut l’être également à un début de reprise économique. En effet, l’Insee a certes constaté des variations entre structures éligibles et structures non éligibles mais celles-ci « sont trop faibles pour que l’on puisse les attribuer à un effet propre à la prime ».

                  En octobre 2016, telle était la répartition de l’aide par secteurs : l’hôtellerie-restauration (22 %), les activités de commerce (18 %), l’industrie (10 %), le BTP (9 %), les activités sanitaires et sociales (8 %) ainsi que le transport et de logistique (6 %)1.

                  L’aide à l’embauche pour les PME : comment en bénéficier ?

                  La démarche de demande de l’aide à l’embauche est simple : dématérialisée, elle ne prend que quinze minutes. Il faut commencer par remplir un formulaire sur le site dédié du ministère du Travail ou par téléphone au 09.70.81.82.10. Une souplesse appréciable, d’autant qu’aucun justificatif n’est demandé dans un premier temps. Après validation de la démarche par les services de l’État, l’entreprise doit, après chaque trimestre échu, présenter en ligne les périodes d’emploi des salariés concernés et fournir les contrats de travail, les feuilles de paie ainsi qu’un RIB.

                  Le « plan Embauche PME » a le mérite d’être cumulable avec d’autres soutiens gouvernementaux comme le pacte de responsabilité et de solidarité, le CICE (crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi), la réduction générale des cotisations patronales sur les bas salaires mais aussi les subventions distribuées dans le cadre de l’Accre (aide au chômeur créant ou reprenant une entreprise). Un beau coup de pouce pour les PME !

                  Sources :
                  1 ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social.

                  Février 2017

                  Nous vous

                  recommandons également

                  Sur le Web

                  Tout savoir sur l’aide à l’embauche PME

                  Conditions, exemples concrets et autres informations pratiques : découvrez la fiche du ministère de l’Économie.

                  EN SAVOIR PLUS

                  Sur le Web

                  Prime à l’embauche dans les PME : évaluation de l’Insee

                  Retour en détail sur le premier bilan de l’aide à l’embauche pour les PME sur l’année 2016.

                  EN SAVOIR PLUS

                  Article

                  Loi de finances 2017 : les nouveautés fiscales prévues

                  L’Assemblée nationale vient d’adopter la loi de finances 2017. Quelles sont ses implications majeures pour la fiscalité des entreprises et des PME ?

                  EN SAVOIR PLUS