NOUS CONTACTER

0825 334 335

du lundi au vendredi, de 8h à 17h30

Etape 1
objet de ma demande

    Etape 2
    Choix du mode de contact

      Etape 3
      mes disponibilités

        Etape 4
        Mes coordonnées

          sur quel sujet pouvons-nous vous aider ?

          Pour une réponse plus rapide de notre part, vous pouvez préciser votre demande :

          Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

          étape suivante

          comment souhaitez-vous que nous répondions à votre demande ?

          Être contacté(e) par téléphoneRecevoir une réponse par emailPrendre rendez-vous avec un chargé d'affaires selon mes disponibilités
          Veuillez sélectionner un mode de contact.
          Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

          étape suivante

          Indiquez-nous trois dates auxquelles nous pouvons vous contacter :

          Vous devez sélectionner au moins une et au plus 3 date en cliquant sur les cases du calendrier proposé.
          Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

          étape suivante

          Laissez-nous vos coordonnées pour que nous puissions vous contacter :

            Informations personnelles

          1. Votre Entreprise

          2. Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

            Valider et envoyer ma demande

            Les données personnelles vous concernant sont recueillies par  BNP Paribas, responsable du traitement, afin de pouvoir fixer votre rendez-vous avec la Banque. Ces données seront conservées par la Banque jusqu'au rendez-vous. Ces données personnelles pourront donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification et d’opposition dans les conditions prévues par la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, relative à l’informatique, aux fichiers aux libertés, par courrier adressé à BNP Paribas, CFFRCA 1, 75 450 Paris cedex 09.

          Votre demande de contact a bien été envoyée

          Nous vous contacterons dans les meilleurs délais.L’équipe commerciale  BNP Paribas Entreprises et PME.

          Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

          Fermer la fenêtre

          DEVENIR CLIENT

          0825 334 335

          du lundi au vendredide 8h30 à 17h300,15 €/min

          Etape 1
          Mes disponibilité

            Etape 2
            Mes coordonnées

              Etape 3
              Informations complémentaires

                Etape 4
                Préparation du rendez-vous

                  Pour devenir client, il vous suffit de prendre rendez-vous avec un de nos chargés d’affaire.

                  Quelles sont vos disponibilités ?(3 choix possibles)

                  Veuillez indiquer au moins une date de disponibilité.
                  Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

                  Etape suivante

                  Quelles sont vos coordonnées et vos centres d'intérêts ?

                    Informations personnelles

                  1. Votre Entreprise

                  2. Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

                    Etape suivante

                    Les données personnelles vous concernant sont recueillies par  BNP Paribas, responsable du traitement, afin de pouvoir fixer votre rendez-vous avec la Banque. Ces données seront conservées par la Banque jusqu'au rendez-vous. Ces données personnelles pourront donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification et d’opposition dans les conditions prévues par la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, relative à l’informatique, aux fichiers aux libertés, par courrier adressé à BNP Paribas, CFFRCA 1, 75 450 Paris cedex 09.

                  Afin de préparer au mieux notre entretien, quels sont les éléments que vous souhaitez aborder ?

                  Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

                  Etape suivante

                  Merci pour votre confiance

                  Préparez votre rendez-vousLes documents suivants seront utiles pour étudier ensemble votre projet :Dernier bilanKbis original de moins de 3 moisStatuts certifiés conformes par le représentant légalPièce d'identité en cours de validité du représentant légal certifiée conforme (et/ou du mandataire s'il y a lieu)Procès Verbal de l'assemblée générale ou du conseil d'administration nommant le représentant légal (s'il n'est pas nommé dans les statuts)

                  Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

                  fermer la fenêtre

                  8000Clients PME ont rejoint BNP Paribas en 2012
                  60Maisons des entrepreneurs pour assurer une relation de proximité
                  12Engagements au sein de sa charte de responsabilité

                  Votre inscription à la newsletter Entreprises et PME

                  Vous souhaitez vous abonner sur l'adresse :

                  Votre inscription est en cours ...

                  Une fenêtre de confirmation apparaîtra dans quelques instants.

                  Vos données personnelles / informations pourront donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification et d’opposition dans les conditions prévues par la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, par courrier adressé à BNP Paribas APAC TDC Val de Marne, TSA 30233, 94729 FONTENAY SOUS BOIS Cedex

                  Trouvez votre solution

                  Vous voulez...
                  Dans quel but ?
                  Pour quel objectif ?

                  Elections en Grèce et nouvelle politique monétaire de la Banque Centrale Européenne

                  Deux événements ont dominé les commentaires économiques récents dans la zone euro : les élections en Grèce et la perspective d’achats massifs de papier d’Etat par la Banque Centrale Européenne.
                  L’arrivée au pouvoir du parti Syriza change la donne. Reste à voir si son discours et celui des partenaires européens au sujet de la dette grecque resteront aussi fermes. Il est fort à parier que la nervosité monte avant qu’un accord satisfaisant ne soit trouvé. Quant à la BCE, le débat se concentre sur la capacité d’un programme d’assouplissement quantitatif à doper la croissance et l’inflation.

                  Quels sont les facteurs d'amélioration de la conjoncture européenne ?

                  Ces interrogations, aussi importantes qu’elles soient, risquent de détourner l’attention d'un fait important : la conjoncture européenne devrait s’améliorer dans le courant de cette année.
                  Cette prévision se fonde sur quatre impulsions qui ont été données en 2014 et qui impacteront l’activité en 2015 :

                  • La baisse des taux d’intérêt en 2014. Elle induit un impact favorable sur les finances publiques et une baisse du coût de financement des entreprises.
                  • La baisse de l’euro se traduisant par un gain de compétitivité, surtout par rapport aux Etats-Unis mais aussi, dans une moindre mesure, vis-à-vis d’autres partenaires commerciaux.
                  • Le passage réussi des banques à l'examen de la BCE sur la qualité de leurs actifs, ce qui ouvre la voie vers un regain de l’octroi de crédits.
                  • La baisse du pétrole.

                  Les nouvelles impulsions attendues

                  ​A cet ensemble de facteurs, il faut ajouter de nouvelles impulsions. L’assouplissement quantitatif par la BCE poussera les investisseurs à prendre plus de risques, avec un impact favorable sur les entreprises qui se financent via le marché des capitaux. Il devrait aussi conduire à un nouveau glissement de l’euro par rapport au dollar.

                  Par ailleurs, la détermination de la BCE soutiendra le moral des ménages et des entreprises. La politique budgétaire qui, pendant des années a pesé sur la croissance, ne devrait plus avoir d’impact négatif.
                  La baisse importante des prix du pétrole augmente le pouvoir d’achat. L’économie américaine connait une croissance soutenue, ce qui offre des opportunités à nos exportations. Suffisamment d’éléments donc pour compter sur une meilleure orientation de la conjoncture européenne.

                  A quels défis devons-nous faire face à moyen terme ?

                  Cela devrait aussi permettre de mieux nous confronter aux défis de moyen terme, qui restent importants. L’inflation, même en corrigeant pour l’effet des produits énergétiques, restera très faible pendant plusieurs trimestres, en raison d’une utilisation insuffisante de l’appareil productif.
                  Le chômage restera élevé parce que les entreprises chercheront à répondre à la hausse de la demande pour leurs produits en augmentant la productivité. Le chômage et, en particulier, celui qui touche les jeunes, reste le défi de la politique économique.
                  Dans beaucoup de pays, dont la France, le déficit du secteur public reste trop élevé. Et puis il y a la politique structurelle. Avec une politique budgétaire qui n’offre pas de marge de manœuvre et une politique monétaire qui atteint ses limites, il est maintenant temps de se focaliser sur les facteurs qui peuvent donner un boost à l’esprit entrepreneurial.

                  William de Vijlder- chef économiste de BNP Paribas

                  William DE VIJLDER - Chef économiste de BNP PARIBAS
                  www.ecoblog.bnpparibas.com