NOUS CONTACTER

0825 334 335

du lundi au vendredi, de 8h à 17h30

Etape 1
objet de ma demande

    Etape 2
    Choix du mode de contact

      Etape 3
      mes disponibilités

        Etape 4
        Mes coordonnées

          sur quel sujet pouvons-nous vous aider ?

          Pour une réponse plus rapide de notre part, vous pouvez préciser votre demande :

          Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

          étape suivante

          comment souhaitez-vous que nous répondions à votre demande ?

          Être contacté(e) par téléphoneRecevoir une réponse par emailPrendre rendez-vous avec un chargé d'affaires selon mes disponibilités
          Veuillez sélectionner un mode de contact.
          Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

          étape suivante

          Indiquez-nous trois dates auxquelles nous pouvons vous contacter :

          Vous devez sélectionner au moins une et au plus 3 date en cliquant sur les cases du calendrier proposé.
          Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

          étape suivante

          Laissez-nous vos coordonnées pour que nous puissions vous contacter :

            Informations personnelles

          1. Votre Entreprise

          2. Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

            Valider et envoyer ma demande

            Les données personnelles vous concernant sont recueillies par  BNP Paribas, responsable du traitement, afin de pouvoir fixer votre rendez-vous avec la Banque. Ces données seront conservées par la Banque jusqu'au rendez-vous. Ces données personnelles pourront donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification et d’opposition dans les conditions prévues par la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, relative à l’informatique, aux fichiers aux libertés, par courrier adressé à BNP Paribas, CFFRCA 1, 75 450 Paris cedex 09.

          Votre demande de contact a bien été envoyée

          Nous vous contacterons dans les meilleurs délais.L’équipe commerciale  BNP Paribas Entreprises et PME.

          Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

          Fermer la fenêtre

          DEVENIR CLIENT

          0825 334 335

          du lundi au vendredide 8h30 à 17h300,15 €/min

          Etape 1
          Mes disponibilité

            Etape 2
            Mes coordonnées

              Etape 3
              Informations complémentaires

                Etape 4
                Préparation du rendez-vous

                  Pour devenir client, il vous suffit de prendre rendez-vous avec un de nos chargés d’affaire.

                  Quelles sont vos disponibilités ?(3 choix possibles)

                  Veuillez indiquer au moins une date de disponibilité.
                  Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

                  Etape suivante

                  Quelles sont vos coordonnées et vos centres d'intérêts ?

                    Informations personnelles

                  1. Votre Entreprise

                  2. Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

                    Etape suivante

                    Les données personnelles vous concernant sont recueillies par  BNP Paribas, responsable du traitement, afin de pouvoir fixer votre rendez-vous avec la Banque. Ces données seront conservées par la Banque jusqu'au rendez-vous. Ces données personnelles pourront donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification et d’opposition dans les conditions prévues par la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, relative à l’informatique, aux fichiers aux libertés, par courrier adressé à BNP Paribas, CFFRCA 1, 75 450 Paris cedex 09.

                  Afin de préparer au mieux notre entretien, quels sont les éléments que vous souhaitez aborder ?

                  Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

                  Etape suivante

                  Merci pour votre confiance

                  Préparez votre rendez-vousLes documents suivants seront utiles pour étudier ensemble votre projet :Dernier bilanKbis original de moins de 3 moisStatuts certifiés conformes par le représentant légalPièce d'identité en cours de validité du représentant légal certifiée conforme (et/ou du mandataire s'il y a lieu)Procès Verbal de l'assemblée générale ou du conseil d'administration nommant le représentant légal (s'il n'est pas nommé dans les statuts)

                  Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

                  fermer la fenêtre

                  8000Clients PME ont rejoint BNP Paribas en 2012
                  60Maisons des entrepreneurs pour assurer une relation de proximité
                  12Engagements au sein de sa charte de responsabilité

                  Votre inscription à la newsletter Entreprises et PME

                  Vous souhaitez vous abonner sur l'adresse :

                  Votre inscription est en cours ...

                  Une fenêtre de confirmation apparaîtra dans quelques instants.

                  Vos données personnelles / informations pourront donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification et d’opposition dans les conditions prévues par la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, par courrier adressé à BNP Paribas APAC TDC Val de Marne, TSA 30233, 94729 FONTENAY SOUS BOIS Cedex

                  Trouvez votre solution

                  Vous voulez...
                  Dans quel but ?
                  Pour quel objectif ?

                  EDITORIAL DE WILLIAM DE VIJLDER - DIRECTEUR DE LA RECHERCHE ECONOMIQUE DE BNP PARIBAS.

                  1er trimestre 2016 : une conjonction de facteurs économiques favorables en zone euro

                  D’une manière générale, les statistiques économiques récentes mettent en perspective un bon début d’année en zone euro. Pour le reste de l’année 2016, la conjoncture devrait continuer à bénéficier d’un ensemble de facteurs favorables : le cours de l’euro, le pétrole bon marché, des taux d’intérêt bas, un léger coup de pouce budgétaire.

                  Nous tablons donc, pour 2016, sur un taux de croissance du PIB en ligne avec notre estimation pour 2015 (+1.5%). Pour 2017, nous nous attendons même à une légère accélération à 1.8%.

                  Une croissance européenne soutenue par des éléments structurels 

                  Plus que par le passé, cette dynamique serait portée par l’investissement des entreprises, sur la base :

                  • d’une amélioration de leur rentabilité,
                  • d’un accès facilité au financement,
                  • d’un regain de compétitivité, grâce notamment à la baisse depuis 2014 de l’euro,
                  • d’un retour de la confiance.

                  Cela se traduirait également par de nouvelles créations d’emplois qui, à leur tour, soutiendraient la consommation des ménages. Le recul du taux de chômage serait toutefois lent et limité. Il constitue, avec la maîtrise des finances publiques, le grand défi de la politique économique en zone euro pour les années à venir.

                  Quels sont les freins à la croissance ?

                  ​Un taux de chômage qui demeurerait malgré tout élevé expliquerait en grande partie pourquoi l’inflation devrait, pendant un certain temps encore, rester faible 1 et nettement en deçà de l’objectif de la Banque centrale européenne. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle a récemment étendu la durée de son programme d’assouplissement quantitatif et qu’elle pourrait, si nécessaire, prendre de nouvelles mesures. Cette détermination de Mario Draghi et de ses collègues de la BCE soutient la confiance des ménages et des chefs d’entreprises car elle écarte des scénarios extrêmement sombres.

                  Etats-Unis, Chine,  pays émergents : quelles perspectives de croissance en 2016 ?

                  Bien évidemment, la conjoncture européenne dépend également du développement économique dans d’autres pays, en particulier aux Etats-Unis et en Chine.

                  Aux USA la croissance devrait rester satisfaisante (+2.0% en 2016), ce qui constituerait une bonne nouvelle pour nos exportations. Elle justifiera de nouveaux resserrements monétaires qui soutiendront le dollar vis-à-vis de l’euro. Si la Réserve fédérale est porteuse d’espoir pour les Européens,  elle risque également d’être un facteur d’incertitude2. Janet Yellen a promis un resserrement progressif, très dépendant des publications de statistiques économiques. Un rythme plus soutenu serait malvenu et se traduirait par des turbulences sur les marchés financiers avec une contagion à l’Europe.

                  La Chine, de son côté, a fortement influencé la conjoncture et les marchés en 2015 : chute importante de la bourse, dévaluation surprise du yuan, ralentissement tendanciel de la croissance. L’impact sur les partenaires commerciaux du pays a été important, à commencer par les pays émergents. En effet, les exportateurs de matières premières ont souffert d’un double choc : la baisse des volumes et la baisse des prix. L’Europe a également subi un impact négatif.

                  En 2016, la croissance chinoise devrait finir par se stabiliser. Cela constituerait un soulagement pour les pays émergents, le secteur des matières premières, voire même pour nos entreprises qui exportent vers la Chine. Dans le cas contraire, ce serait de nouveau une source de nervosité, à l’image des interrogations de 2015.

                  William de Vijlder- chef économiste de BNP Paribas

                  William DE VIJLDER - Directeur de la Recherche économique de BNP PARIBAS
                  ­Consulter le portail des Etudes Economiques et L'Eco Blog

                  1 une inflation trop faible implique des taux réels trop élevés ce qui freine les dépenses
                  2 Les resserrements devraient provoquer une certaine remontée supplémentaire du dollar vis à vis de l'euro. L'incertitude concerne la dépendance du rythme de resserrement monétaire, rythme lié aux  publications de statistiques. Cette incertitude fait courir le risque de surprendre les marchés.

                  Janvier 2016