NOUS CONTACTER

0825 334 335

du lundi au vendredi, de 8h à 17h30

Etape 1
objet de ma demande

    Etape 2
    Choix du mode de contact

      Etape 3
      mes disponibilités

        Etape 4
        Mes coordonnées

          sur quel sujet pouvons-nous vous aider ?

          Pour une réponse plus rapide de notre part, vous pouvez préciser votre demande :

          Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

          étape suivante

          comment souhaitez-vous que nous répondions à votre demande ?

          Être contacté(e) par téléphoneRecevoir une réponse par emailPrendre rendez-vous avec un chargé d'affaires selon mes disponibilités
          Veuillez sélectionner un mode de contact.
          Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

          étape suivante

          Indiquez-nous trois dates auxquelles nous pouvons vous contacter :

          Vous devez sélectionner au moins une et au plus 3 date en cliquant sur les cases du calendrier proposé.
          Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

          étape suivante

          Laissez-nous vos coordonnées pour que nous puissions vous contacter :

            Informations personnelles

          1. Votre Entreprise

          2. Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

            Valider et envoyer ma demande

            Les données personnelles vous concernant sont recueillies par  BNP Paribas, responsable du traitement, afin de pouvoir fixer votre rendez-vous avec la Banque. Ces données seront conservées par la Banque jusqu'au rendez-vous. Ces données personnelles pourront donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification et d’opposition dans les conditions prévues par la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, relative à l’informatique, aux fichiers aux libertés, par courrier adressé à BNP Paribas, CFFRCA 1, 75 450 Paris cedex 09.

          Votre demande de contact a bien été envoyée

          Nous vous contacterons dans les meilleurs délais.L’équipe commerciale  BNP Paribas Entreprises et PME.

          Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

          Fermer la fenêtre

          DEVENIR CLIENT

          0825 334 335

          du lundi au vendredide 8h30 à 17h300,15 €/min

          Etape 1
          Mes disponibilité

            Etape 2
            Mes coordonnées

              Etape 3
              Informations complémentaires

                Etape 4
                Préparation du rendez-vous

                  Pour devenir client, il vous suffit de prendre rendez-vous avec un de nos chargés d’affaire.

                  Quelles sont vos disponibilités ?(3 choix possibles)

                  Veuillez indiquer au moins une date de disponibilité.
                  Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

                  Etape suivante

                  Quelles sont vos coordonnées et vos centres d'intérêts ?

                    Informations personnelles

                  1. Votre Entreprise

                  2. Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

                    Etape suivante

                    Les données personnelles vous concernant sont recueillies par  BNP Paribas, responsable du traitement, afin de pouvoir fixer votre rendez-vous avec la Banque. Ces données seront conservées par la Banque jusqu'au rendez-vous. Ces données personnelles pourront donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification et d’opposition dans les conditions prévues par la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, relative à l’informatique, aux fichiers aux libertés, par courrier adressé à BNP Paribas, CFFRCA 1, 75 450 Paris cedex 09.

                  Afin de préparer au mieux notre entretien, quels sont les éléments que vous souhaitez aborder ?

                  Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

                  Etape suivante

                  Merci pour votre confiance

                  Préparez votre rendez-vousLes documents suivants seront utiles pour étudier ensemble votre projet :Dernier bilanKbis original de moins de 3 moisStatuts certifiés conformes par le représentant légalPièce d'identité en cours de validité du représentant légal certifiée conforme (et/ou du mandataire s'il y a lieu)Procès Verbal de l'assemblée générale ou du conseil d'administration nommant le représentant légal (s'il n'est pas nommé dans les statuts)

                  Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

                  fermer la fenêtre

                  8000Clients PME ont rejoint BNP Paribas en 2012
                  60Maisons des entrepreneurs pour assurer une relation de proximité
                  12Engagements au sein de sa charte de responsabilité

                  Votre inscription à la newsletter Entreprises et PME

                  Vous souhaitez vous abonner sur l'adresse :

                  Votre inscription est en cours ...

                  Une fenêtre de confirmation apparaîtra dans quelques instants.

                  Vos données personnelles / informations pourront donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification et d’opposition dans les conditions prévues par la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, par courrier adressé à BNP Paribas APAC TDC Val de Marne, TSA 30233, 94729 FONTENAY SOUS BOIS Cedex

                  Trouvez votre solution

                  Vous voulez...
                  Dans quel but ?
                  Pour quel objectif ?

                  Surprises

                  2016 entrera dans les annales comme l’année des surprises, à l’image du vote des Britanniques en faveur de la sortie de l’Union européenne ou de l’élection de Donald Trump comme président des États-Unis.
                  A leur tour, ces surprises ont donné lieu à d’autres surprises : celles du comportement de l’économie et des marchés.  

                  Au Royaume-Uni, les conséquences du choc d’incertitude constitué par la perspective du Brexit ont jusqu’ici été limitées et inférieures aux craintes des économistes. Les bourses ont d’ailleurs très vite rebondi.
                  Aux États-Unis
                  , Wall Street a applaudi la victoire de Donald Trump, préférant se focaliser sur les promesses de baisse d’impôts plutôt que de regarder le risque de guerre commerciale.

                  Déconnexion

                  Certains seront dès lors tentés de parler d’une déconnexion entre la bourse et l’économie. En réalité, on observe deux choses. La première est une nette amélioration des chiffres économiques au second semestre 2016 dans de nombreux pays, aussi bien développés qu’émergents. En toute logique, la bourse y prête attention. La seconde est que les thématiques à court terme prennent le dessus sur des facteurs qui pourraient devenir plus impactants à moyen terme sur les marchés financiers. Concrètement, on « achète » l’idée d’une relance budgétaire américaine et on laisse de côté les éventuelles répercussions sur la politique de la Réserve fédérale en 2018.

                  En revanche, un autre type de déconnexion paraît lui bien réel : une déconnexion entre la croissance économique et le ressenti d’une bonne partie de la population qui, selon les pays, fait face à un chômage toujours élevé, à des perspectives de revenu incertaines ou encore à une stagnation depuis des années du pouvoir d’achat. Comme nous avons pu le constater, cela n’est pas resté sans impact au moment de passer aux urnes.

                  Changement de régime

                  Il n’est donc pas surprenant d’entendre les banquiers centraux répéter que la politique monétaire ne peut pas tout et qu’il y a lieu de faire plus en matière de politique structurelle et budgétaire.

                  En zone euro, il serait prématuré de parler d’un changement de régime sur le plan budgétaire, en dépit des recommandations de la Commission européenne pour une politique plus volontariste dans les quelques pays qui ont des marges de manœuvre. Du côté monétaire, c’est plutôt 2018 qui devrait apporter des changements, la Banque centrale européenne (BCE) venant de confirmer l’extension de son programme d’assouplissement quantitatif (QE), quoiqu’à un volume mensuel en baisse.

                  Aux États-Unis en revanche, on peut parler d’un double changement de régime : relance budgétaire, notamment par le biais d’une réduction des impôts des ménages et des entreprises, et, en conséquence, perspective de plusieurs resserrements monétaires d’ici fin 2018. 

                  Corrélations

                  Ce constat de changement de régime aux États-Unis a provoqué une nette remontée des taux longs américains et, dans une moindre mesure en Europe, illustrant le jeu des corrélations. Des corrélations étroites ont pu être observées à de multiples reprises tout au long de l’année : entre les taux longs de différents pays, entre le cours du pétrole et la bourse, entre les taux longs et le cours boursier des valeurs bancaires, etc. Elles reflètent le défi des investisseurs à réaliser de la performance dans un environnement de taux bas. C’est pourquoi une fois un thème identifié, celui-ci est joué à fond.

                  William de Vijlder- chef économiste de BNP Paribas

                  William DE VIJLDER - Directeur de la Recherche économique de BNP PARIBAS
                  ­Consulter le portail des Etudes Economiques et L'Eco Blog

                  Janvier 2017

                  Nous vous

                  recommandons également

                  Article

                  Chiffres, prévisions économiques et financières : Chiffres, prévisions éco et financières : 18 au 24 novembre 2016

                  Données macro-économiques, une revue des marchés, prévisions économiques et financières…Des informations utiles à la vie de votre entreprise.

                  EN SAVOIR PLUS

                  Sur le Web

                  CONSULTEZ LE PORTAIL DES ÉTUDES ECONOMIQUES DE BNP PARIBAS

                  Actualités, publications, chiffres-clés, prévisions, retrouvez toutes les analyses de la direction des études économiques BNP Paribas

                  EN SAVOIR PLUS