NOUS CONTACTER

0825 334 335

du lundi au vendredi, de 8h à 17h30

Etape 1
objet de ma demande

    Etape 2
    Choix du mode de contact

      Etape 3
      mes disponibilités

        Etape 4
        Mes coordonnées

          sur quel sujet pouvons-nous vous aider ?

          Pour une réponse plus rapide de notre part, vous pouvez préciser votre demande :

          Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

          étape suivante

          comment souhaitez-vous que nous répondions à votre demande ?

          Être contacté(e) par téléphoneRecevoir une réponse par emailPrendre rendez-vous avec un chargé d'affaires selon mes disponibilités
          Veuillez sélectionner un mode de contact.
          Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

          étape suivante

          Indiquez-nous trois dates auxquelles nous pouvons vous contacter :

          Vous devez sélectionner au moins une et au plus 3 date en cliquant sur les cases du calendrier proposé.
          Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

          étape suivante

          Laissez-nous vos coordonnées pour que nous puissions vous contacter :

            Informations personnelles

          1. Votre Entreprise

          2. Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

            Valider et envoyer ma demande

            Les données personnelles vous concernant sont recueillies par  BNP Paribas, responsable du traitement, afin de pouvoir fixer votre rendez-vous avec la Banque. Ces données seront conservées par la Banque jusqu'au rendez-vous. Ces données personnelles pourront donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification et d’opposition dans les conditions prévues par la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, relative à l’informatique, aux fichiers aux libertés, par courrier adressé à BNP Paribas, CFFRCA 1, 75 450 Paris cedex 09.

          Votre demande de contact a bien été envoyée

          Nous vous contacterons dans les meilleurs délais.L’équipe commerciale  BNP Paribas Entreprises et PME.

          Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

          Fermer la fenêtre

          DEVENIR CLIENT

          0825 334 335

          du lundi au vendredide 8h30 à 17h300,15 €/min

          Etape 1
          Mes disponibilité

            Etape 2
            Mes coordonnées

              Etape 3
              Informations complémentaires

                Etape 4
                Préparation du rendez-vous

                  Pour devenir client, il vous suffit de prendre rendez-vous avec un de nos chargés d’affaire.

                  Quelles sont vos disponibilités ?(3 choix possibles)

                  Veuillez indiquer au moins une date de disponibilité.
                  Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

                  Etape suivante

                  Quelles sont vos coordonnées et vos centres d'intérêts ?

                    Informations personnelles

                  1. Votre Entreprise

                  2. Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

                    Etape suivante

                    Les données personnelles vous concernant sont recueillies par  BNP Paribas, responsable du traitement, afin de pouvoir fixer votre rendez-vous avec la Banque. Ces données seront conservées par la Banque jusqu'au rendez-vous. Ces données personnelles pourront donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification et d’opposition dans les conditions prévues par la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, relative à l’informatique, aux fichiers aux libertés, par courrier adressé à BNP Paribas, CFFRCA 1, 75 450 Paris cedex 09.

                  Afin de préparer au mieux notre entretien, quels sont les éléments que vous souhaitez aborder ?

                  Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

                  Etape suivante

                  Merci pour votre confiance

                  Préparez votre rendez-vousLes documents suivants seront utiles pour étudier ensemble votre projet :Dernier bilanKbis original de moins de 3 moisStatuts certifiés conformes par le représentant légalPièce d'identité en cours de validité du représentant légal certifiée conforme (et/ou du mandataire s'il y a lieu)Procès Verbal de l'assemblée générale ou du conseil d'administration nommant le représentant légal (s'il n'est pas nommé dans les statuts)

                  Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

                  fermer la fenêtre

                  8000Clients PME ont rejoint BNP Paribas en 2012
                  60Maisons des entrepreneurs pour assurer une relation de proximité
                  12Engagements au sein de sa charte de responsabilité

                  Votre inscription à la newsletter Entreprises et PME

                  Vous souhaitez vous abonner sur l'adresse :

                  Votre inscription est en cours ...

                  Une fenêtre de confirmation apparaîtra dans quelques instants.

                  Vos données personnelles / informations pourront donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification et d’opposition dans les conditions prévues par la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, par courrier adressé à BNP Paribas APAC TDC Val de Marne, TSA 30233, 94729 FONTENAY SOUS BOIS Cedex

                  Trouvez votre solution

                  Vous voulez...
                  Dans quel but ?
                  Pour quel objectif ?

                  Des décisions importantes de la Banque centrale européenne (BCE) étaient attendues. Celle-ci en a annoncé plusieurs. Sont-elles en ligne avec ce que les marchés attendaient et quelle sera leur portée ?

                  La Banque centrale européenne a en effet annoncé une série de décisions concernant sa politique monétaire, en particulier son programme d’achat de titres publics et privés. Parmi celles-ci, la prolongation de ce programme au-delà de la date prévue initialement de mars 2017. Cette extension durera au moins jusqu’à la fin de l’année prochaine. En revanche, la BCE a décidé de réduire la taille de ses achats mensuels de 80 milliards d’euros à 60 milliards d’euros. Par ailleurs, afin d’augmenter ses marges de manœuvre, la BCE a rendu éligibles aux achats les titres ayant une maturité d’au moins un an - contre deux ans précédemment - ainsi que les titres ayant un rendement inférieur à celui de son taux de dépôt, actuellement à - 0,40 %. Ces deux mesures permettront d’élargir le champ des titres achetables et donc d’éviter le phénomène de raréfaction.

                  La plupart de ces mesures était anticipée. Seul l’abaissement de la maturité minimum à un an n’était pas réellement attendu. Ces mesures vont permettre à la BCE d’injecter une quantité de liquidités encore massive l’an prochain, soutenant ainsi le marché obligataire. Cependant, il est clair que les changements de paramètres vont dans le sens d’un raccourcissement des maturités achetées. Le soutien sera donc plutôt sur la partie courte du marché. Les titres à long terme seront donc plus exposés à une remontée potentielle des taux.

                  La Réserve fédérale (Fed) a resserré d’un cran sa politique monétaire. Était-ce attendu et quels peuvent être les impacts sur les marchés ?

                  La décision de la Fed était annoncée depuis de nombreuses semaines et, à ce titre, n’est pas une surprise. La hausse de 0,25 % du taux directeur de la Fed était d’ores et déjà intégrée par les marchés. Cet ajustement étant limité et attendu, son impact sur les marchés restera modéré. Cela dit, la politique monétaire de la Fed reste clairement inscrite dans une perspective de hausses de taux l’année prochaine. Ces mouvements ne sont pas encore complètement intégrés. Une tension supplémentaire sur les taux américains peut donc être attendue dans les mois à venir.

                  Toutefois, la Réserve fédérale devrait rester très prudente dans sa politique. Le degré de resserrement dépendra évidemment de la mise en place d’une nouvelle politique budgétaire par le futur président américain et de son impact potentiel sur la croissance et l’inflation. A ce titre, l’incertitude quant au cycle de remontée des taux directeurs de la Fed reste élevée à ce stade.

                  L’euro est quasiment sur ses niveaux post élections américaines, mais ses fluctuations se sont amplifiées. Comment expliquer cette plus forte variabilité et cela va-t-il durer ?

                  Les évènements récents, tant politiques qu’économiques, n’ont pas permis de dégager une tendance nette pour l’euro. Certains éléments sont plutôt de nature à soutenir la devise européenne, comme par exemple l’absence d’inquiétudes majeures concernant la situation politique dans plusieurs pays européens. La perspective d’une réduction des achats de la BCE l’an prochain est par ailleurs relativement favorable à l’euro. D’autres éléments, comme la hausse du prix du pétrole par exemple, pèsent en revanche sur la devise européenne. Mais aucun de ces facteurs ne domine clairement ; d’où l’absence de tendance, mais aussi une fluctuation plus ample qui est le signe d’un retour à une volatilité plus importante dans un environnement assez incertain. Au cours des mois à venir, les incertitudes, tant politiques qu’économiques, ne devraient pas s’atténuer. On peut donc s’attendre à une poursuite des fluctuations importantes. Toutefois, l’accentuation du découplage entre les politiques monétaires américaine (moins accommodante) et européenne (plus accommodante) devrait légèrement renforcer le dollar par rapport à l’euro