NOUS CONTACTER

0825 334 335

du lundi au vendredi, de 8h à 17h30

Etape 1
objet de ma demande

    Etape 2
    Choix du mode de contact

      Etape 3
      mes disponibilités

        Etape 4
        Mes coordonnées

          sur quel sujet pouvons-nous vous aider ?

          Pour une réponse plus rapide de notre part, vous pouvez préciser votre demande :

          Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

          étape suivante

          comment souhaitez-vous que nous répondions à votre demande ?

          Être contacté(e) par téléphoneRecevoir une réponse par emailPrendre rendez-vous avec un chargé d'affaires selon mes disponibilités
          Veuillez sélectionner un mode de contact.
          Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

          étape suivante

          Indiquez-nous trois dates auxquelles nous pouvons vous contacter :

          Vous devez sélectionner au moins une et au plus 3 date en cliquant sur les cases du calendrier proposé.
          Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

          étape suivante

          Laissez-nous vos coordonnées pour que nous puissions vous contacter :

            Informations personnelles

          1. Votre Entreprise

          2. Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

            Valider et envoyer ma demande

            Les données personnelles vous concernant sont recueillies par  BNP Paribas, responsable du traitement, afin de pouvoir fixer votre rendez-vous avec la Banque. Ces données seront conservées par la Banque jusqu'au rendez-vous. Ces données personnelles pourront donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification et d’opposition dans les conditions prévues par la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, relative à l’informatique, aux fichiers aux libertés, par courrier adressé à BNP Paribas, CFFRCA 1, 75 450 Paris cedex 09.

          Votre demande de contact a bien été envoyée

          Nous vous contacterons dans les meilleurs délais.L’équipe commerciale  BNP Paribas Entreprises et PME.

          Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

          Fermer la fenêtre

          DEVENIR CLIENT

          0825 334 335

          du lundi au vendredide 8h30 à 17h300,15 €/min

          Etape 1
          Mes disponibilité

            Etape 2
            Mes coordonnées

              Etape 3
              Informations complémentaires

                Etape 4
                Préparation du rendez-vous

                  Pour devenir client, il vous suffit de prendre rendez-vous avec un de nos chargés d’affaire.

                  Quelles sont vos disponibilités ?(3 choix possibles)

                  Veuillez indiquer au moins une date de disponibilité.
                  Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

                  Etape suivante

                  Quelles sont vos coordonnées et vos centres d'intérêts ?

                    Informations personnelles

                  1. Votre Entreprise

                  2. Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

                    Etape suivante

                    Les données personnelles vous concernant sont recueillies par  BNP Paribas, responsable du traitement, afin de pouvoir fixer votre rendez-vous avec la Banque. Ces données seront conservées par la Banque jusqu'au rendez-vous. Ces données personnelles pourront donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification et d’opposition dans les conditions prévues par la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, relative à l’informatique, aux fichiers aux libertés, par courrier adressé à BNP Paribas, CFFRCA 1, 75 450 Paris cedex 09.

                  Afin de préparer au mieux notre entretien, quels sont les éléments que vous souhaitez aborder ?

                  Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

                  Etape suivante

                  Merci pour votre confiance

                  Préparez votre rendez-vousLes documents suivants seront utiles pour étudier ensemble votre projet :Dernier bilanKbis original de moins de 3 moisStatuts certifiés conformes par le représentant légalPièce d'identité en cours de validité du représentant légal certifiée conforme (et/ou du mandataire s'il y a lieu)Procès Verbal de l'assemblée générale ou du conseil d'administration nommant le représentant légal (s'il n'est pas nommé dans les statuts)

                  Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

                  fermer la fenêtre

                  8000Clients PME ont rejoint BNP Paribas en 2012
                  60Maisons des entrepreneurs pour assurer une relation de proximité
                  12Engagements au sein de sa charte de responsabilité

                  Votre inscription à la newsletter Entreprises et PME

                  Vous souhaitez vous abonner sur l'adresse :

                  Votre inscription est en cours ...

                  Une fenêtre de confirmation apparaîtra dans quelques instants.

                  Vos données personnelles / informations pourront donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification et d’opposition dans les conditions prévues par la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, par courrier adressé à BNP Paribas APAC TDC Val de Marne, TSA 30233, 94729 FONTENAY SOUS BOIS Cedex

                  Trouvez votre solution

                  Vous voulez...
                  Dans quel but ?
                  Pour quel objectif ?

                  Tiers lieux une urgence

                  « Le bureau est devenu une contrainte pour beaucoup » annonce dès le début de son intervention Nicole Turbé-Suetens, experte du télétravail lors de la conférence « Tiers Lieux : quels usages pour l’entreprise » organisée par L’Atelier. Tous les intervenants ont souligné l’urgence de développer des solutions nouvelles pour transformer le bureau.

                  Au cœur de ce sujet : les nouvelles générations d’employés et de professionnels. « 93 % des jeunes ne veulent plus travailler dans un bureau classique » détaille Nathanaël Mathieu du cabinet d’études LBMG Worklabs. Ceci dans un contexte où « la dichotomie entre monde du travail et vie privée tend à se restreindre » selon le sociologue Antoine Burret pour qui il y a donc une urgence sociétale. Les tiers lieux, ces nouveaux espaces entre monde du travail et monde privé, apparaissent donc comme une solution viable pour adapter l’entreprise à l’ère numérique.

                  S’adapter aux nouvelles attentes


                  Tout l’enjeu des tiers lieux sera donc de s’adapter aux nouvelles générations avec leurs attentes multiformes. En premier lieu, le numérique sous-exploité selon Nicole Turbé-Suetens : « les processus ne sont pas encore suffisamment digitalisés ». Mais au-delà de l’adaptation au digital, les intervenants ont insisté sur un point : les attentes sont diverses.

                  « Les entreprises vont devoir proposer un ensemble de solutions »


                  Les utilisateurs des tiers lieux sont en effet d’horizons variés. Ainsi Maya Sérigne qui s’occupe de la villa Bonne Nouvelle d’Orange détaille la population qui fréquente l’espace ouvert l’an dernier : « Pour le moment, nous avons essentiellement des cols blancs ». Les cadres sont en effet les premiers utilisateurs des tiers lieux. Parmi ceux-ci, 62 % sont des indépendants. 28 % sont des petites ou moyennes entreprises. Ces deux populations ont des attentes très différentes. « Les entreprises vont devoir proposer un ensemble de solutions » insiste Nathanaël Mathieu. Car pour le moment, seuls 6 % des utilisateurs de tiers lieux sont des grandes entreprises.

                  Des grandes entreprises en retard ?


                  Les grandes entreprises auraient-elles donc un certain retard dans le domaine ? La vision et les objectifs des directions des ressources humaines semblent bien loin des attentes des salariés si l’on en croit les différents intervenants de la conférence. « Pour l’instant la pensée du tiers lieu dans les entreprises se fait soit au niveau du télétravail soit au niveau d’une R&D externalisée » nous explique Antoine Burret. Pour elles, la demande doit venir du salarié, même si elles ont conscience de cette évolution du lieu de travail. Nicole Turbé-Suetens rappelle en effet que 91 % des entreprises veulent tendre vers une stratégie de travail mobile.

                  L'absence de définition juridique : un frein ?

                  Tiers lieux dessin


                  Malgré cela, demeure un flou juridique entourant les espaces de coworking qui peut expliquer la frilosité des entreprises à prendre des initiatives. « Il n’y a pas de définition juridique du tiers lieu, cela n’existe pas en droit » explique l’avocat Maître Garance Mathias. De nombreux problèmes peuvent donc apparaître en matière de propriété intellectuelle notamment. Pour le moment la seule protection prévue par le droit concerne le télétravail précise Maître Garance Mathias. Reste donc à définir des règles plus précises pour « ne pas laisser le droit en friche et anticiper pour créer la confiance » selon l’avocat. Pour cela comme pour le développement plus général des tiers lieux « nous n’avons pas dix ans devant nous pour franchir l’étape suivante » insiste Nicole Turbé-Suetens.