NOUS CONTACTER

0825 334 335

du lundi au vendredi, de 8h à 17h30

Etape 1
objet de ma demande

    Etape 2
    Choix du mode de contact

      Etape 3
      mes disponibilités

        Etape 4
        Mes coordonnées

          sur quel sujet pouvons-nous vous aider ?

          Pour une réponse plus rapide de notre part, vous pouvez préciser votre demande :

          Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

          étape suivante

          comment souhaitez-vous que nous répondions à votre demande ?

          Être contacté(e) par téléphoneRecevoir une réponse par emailPrendre rendez-vous avec un chargé d'affaires selon mes disponibilités
          Veuillez sélectionner un mode de contact.
          Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

          étape suivante

          Indiquez-nous trois dates auxquelles nous pouvons vous contacter :

          Vous devez sélectionner au moins une et au plus 3 date en cliquant sur les cases du calendrier proposé.
          Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

          étape suivante

          Laissez-nous vos coordonnées pour que nous puissions vous contacter :

            Informations personnelles

          1. Votre Entreprise

          2. Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

            Valider et envoyer ma demande

            Les données personnelles vous concernant sont recueillies par  BNP Paribas, responsable du traitement, afin de pouvoir fixer votre rendez-vous avec la Banque. Ces données seront conservées par la Banque jusqu'au rendez-vous. Ces données personnelles pourront donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification et d’opposition dans les conditions prévues par la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, relative à l’informatique, aux fichiers aux libertés, par courrier adressé à BNP Paribas, CFFRCA 1, 75 450 Paris cedex 09.

          Votre demande de contact a bien été envoyée

          Nous vous contacterons dans les meilleurs délais.L’équipe commerciale  BNP Paribas Entreprises et PME.

          Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

          Fermer la fenêtre

          DEVENIR CLIENT

          0825 334 335

          du lundi au vendredide 8h30 à 17h300,15 €/min

          Etape 1
          Mes disponibilité

            Etape 2
            Mes coordonnées

              Etape 3
              Informations complémentaires

                Etape 4
                Préparation du rendez-vous

                  Pour devenir client, il vous suffit de prendre rendez-vous avec un de nos chargés d’affaire.

                  Quelles sont vos disponibilités ?(3 choix possibles)

                  Veuillez indiquer au moins une date de disponibilité.
                  Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

                  Etape suivante

                  Quelles sont vos coordonnées et vos centres d'intérêts ?

                    Informations personnelles

                  1. Votre Entreprise

                  2. Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

                    Etape suivante

                    Les données personnelles vous concernant sont recueillies par  BNP Paribas, responsable du traitement, afin de pouvoir fixer votre rendez-vous avec la Banque. Ces données seront conservées par la Banque jusqu'au rendez-vous. Ces données personnelles pourront donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification et d’opposition dans les conditions prévues par la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, relative à l’informatique, aux fichiers aux libertés, par courrier adressé à BNP Paribas, CFFRCA 1, 75 450 Paris cedex 09.

                  Afin de préparer au mieux notre entretien, quels sont les éléments que vous souhaitez aborder ?

                  Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

                  Etape suivante

                  Merci pour votre confiance

                  Préparez votre rendez-vousLes documents suivants seront utiles pour étudier ensemble votre projet :Dernier bilanKbis original de moins de 3 moisStatuts certifiés conformes par le représentant légalPièce d'identité en cours de validité du représentant légal certifiée conforme (et/ou du mandataire s'il y a lieu)Procès Verbal de l'assemblée générale ou du conseil d'administration nommant le représentant légal (s'il n'est pas nommé dans les statuts)

                  Les champs marqués d'un étoile(*) sont obligatoires.

                  fermer la fenêtre

                  8000Clients PME ont rejoint BNP Paribas en 2012
                  60Maisons des entrepreneurs pour assurer une relation de proximité
                  12Engagements au sein de sa charte de responsabilité

                  Votre inscription à la newsletter Entreprises et PME

                  Vous souhaitez vous abonner sur l'adresse :

                  Votre inscription est en cours ...

                  Une fenêtre de confirmation apparaîtra dans quelques instants.

                  Vos données personnelles / informations pourront donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification et d’opposition dans les conditions prévues par la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, par courrier adressé à BNP Paribas APAC TDC Val de Marne, TSA 30233, 94729 FONTENAY SOUS BOIS Cedex

                  Trouvez votre solution

                  Vous voulez...
                  Dans quel but ?
                  Pour quel objectif ?

                  La holding qualifiée d’animatrice permet l’accès à de nombreux dispositifs fiscaux favorables, toutes conditions par ailleurs réunies :

                  • pactes Dutreil,
                  • paiement différé et fractionné des droits de mutation à titre gratuit en cas de transmission d’entreprise,
                  • réduction d’impôt sur le revenu…

                  Si le législateur assimile ces holdings animatrices de leur groupe à des sociétés ayant une activité opérationnelle, il n’existe pour autant, à ce jour, aucune définition légale globale de l’animation, concept forgé au fil de l’eau par l’administration fiscale et la jurisprudence.

                  Une définition spécifique aux contours imprécis :

                  Les articles 885-0 V bis du CGI et 199 terdecies-0 A VI quater du CGI en matière de réduction d’impôt sur le revenu et d’ISF définissent la holding animatrice de la façon suivante : il s’agit d’une société, qui, outre la gestion d’un portefeuille de participations, participe activement à la conduite de la politique de son groupe et au contrôle de ses filiales et rend, le cas échéant et à titre purement interne, des services spécifiques, administratifs, juridiques, comptables, financiers et immobiliers.

                  A défaut de commentaires de l’administration fiscale, des hésitations se sont fait jour notamment sur la notion de contrôle ou encore sur le périmètre de l’animation au sein du groupe.

                  Des points d’attention mis en exergue par la jurisprudence :

                  ​Au cours de l’année 2014, trois décisions jurisprudentielles ont apporté des éléments de précisions utiles au contribuable pour prouver la réalité du caractère animateur d’une société holding.
                  Avant d’aborder ces jurisprudences, rappelons que la charge de la preuve de l’animation appartient au contribuable (Cass.Com, 08/10/2013 n°12-20432  EURL Œnologie et culture).

                  Une documentation établissant la participation active à la conduite de la politique du groupe

                  ​Le juge administratif a rappelé, dans un jugement de janvier 2014, l’importance de documenter concrètement et effectivement le rôle de l’animation - c’est-à-dire la participation active de la holding à la conduite de la politique du groupe.
                  En l’espèce,  le juge administratif a jugé qu’une convention d’assistance limitée à des prestations de secrétariat général et de suivi des procédures contentieuses et à la conduite d’une réflexion et d’une action quant à la stratégie et le développement de la filiale est insuffisante pour démontrer le caractère animateur si elle n’est pas accompagnée de pouvoir discrétionnaire.

                  Il résultait en effet de la convention signée entre la holding et la filiale que la société holding ne « pouvait prendre aucune décision pour le compte de sa filiale à moins d’y avoir été expressément autorisée ».
                  Le juge se fonde également sur le fait que les procès-verbaux d’assemblée générale et du conseil d’administration « ne faisaient pas état d’actions précises définies par la holding s’imposant à la filiale et ne permettaient donc pas d’établir qu’elle jouait un rôle décisif s’agissant de la conduite de la politique de la filiale » (TA Paris 30 janvier 2014, n°1218996, Dufourg).
                  Il convient donc d’être particulièrement vigilant dans la rédaction des conventions d’animation.

                  ​L’assistance purement financière : un critère inopérant

                  Quelques mois plus tard, la Cour de cassation a précisé que la seule aide financière d’une société holding à sa filiale est insuffisante pour démontrer le caractère animateur de la holding. En l’espèce, elle a en effet jugé qu’un cautionnement bancaire et une mise à disposition de sa trésorerie excédentaire par une holding en faveur de sa filiale ne sont pas eux-mêmes constitutifs d’une activité d’animation, en l’absence d’interventions effectives dans la détermination des options stratégiques ou opérationnelles de la filiale. (Cass. Com 06/05/2014 n°13-11420, Saumur Distribution).

                  La non-exigence de l’animation effective de l’intégralité des filiales 

                  Enfin, l’année 2014 s’est achevée avec une décision favorable au contribuable. Au cas particulier, l’administration fiscale contestait le caractère animateur d’une société holding. Elle soutenait que pour être qualifiée de holding animatrice, une société doit assurer l’animation effective de l’ensemble de ses filiales et pas seulement des sociétés dont elle a le contrôle effectif.

                  Pour autant, en l’espèce, « la société holding assurait l’animation effective de l’intégralité de ses filiales, dans lesquelles elle était l’associé unique ou majoritaire, à l’exception d’une filiale non animée dans laquelle elle détenait une participation indirecte minoritaire ». «  La participation indirecte dans cette filiale représentait 2,3 millions d’euros, à rapporter à un bilan total de 166 millions d’euros ».

                  Le TGI de Paris n’a pas suivi la position de l’administration fiscale et a jugé « que la définition doctrinale de la société holding animatrice n’exige pas expressément, que l’intégralité des sociétés dans lesquelles elle détient des titres soit effectivement animée par cette dernière ».

                  Rédigé par l'Ingénierie Patrimoniale de BNP Paribas Banque Privée

                  Juin 2015