Trouvez votre solution

1

Vous voulez... Financer votre activité, un investissement, un projet...

2

Dans quel but ? Acquérir un matériel ou un bien immobilier

3

Pour quel objectif ? Disposer d’une avance de vos effets de commencer en attente de paiement

recommencer

Trouvez votre solution

  1. 1

    Vous voulez... Financer votre activité, un investissement, un projet...

  2. 2

    Dans quel but ? Acquérir un matériel ou un bien immobilier

  3. 3

    Pour quel objectif ? Disposer d’une avance de vos effets de commencer en attente de paiement

recommencer
Contactez-nous
  • le ratio coût/usage
  • mutualisation des ressources
  • autopartage d'entreprise, le fonctionnement
Contactez-nous
Article précédent Paiement mobile : un moyen pour faciliter les règlements
Article suivant Croissance en zone euro : quelles prévisions pour les semestres à venir ?

L’autopartage réinvente la gestion des véhicules d’entreprise

04/05/2016

Pour toute entreprise, la mobilité des collaborateurs représente un budget conséquent. Selon le moyen choisi (véhicules de services, taxi, gestion des indemnités kilométriques, etc.) elle peut représenter jusqu’au 3ème poste de dépense le plus important de l’entreprise. Assurer la mobilité de vos collaborateurs n’est donc pas un choix à faire à la légère ! Connaissez-vous l’intérêt des nouvelles solutions de mobilité telles que l’autopartage ? Comment faire le bon choix ? Eléments de réponse.

Trouver le meilleur ratio coût/usage



Si une entreprise souhaite détecter des sources d’économies sur son budget de déplacement, la première étape consiste à analyser le plus précisément possible ses besoins de mobilité, les mouvements réalisés et les ressources proposées.

Il n’est pas rare pour une entreprise d’être sollicitée par l’un de ses départements pour obtenir un véhicule supplémentaire, pour réaliser de nouveaux déplacements. A l’inverse, qui n’a jamais vu une rangée de véhicules de services immobilisés de longues heures sans être utilisés.

En effet, un véhicule passe 70% de son temps au parking, ce qui représente une ressource conséquente non rentabilisée. ​

Et si on parlait de mutualisation des ressources



Les nouvelles tendances de mobilité (UBER, Blablacar…) le prouvent : partager ses besoins, mutualiser les ressources permet d’économiser, mais aussi de gagner en efficacité, sans transiger sur la qualité de l’expérience utilisateur.

Le monde des entreprises n’y échappe pas. Parmi ces nouvelles solutions, l’autopartage d’entreprise tend à se développer de plus en plus. Selon une étude du cabinet Frost & Sullivan réalisée en 2015, plus de 80 000 véhicules d’entreprise devraient fonctionner en mode autopartage en 2020 dans les entreprises européennes, soit 40 fois plus qu’aujourd’hui.

Les raisons du succès sont claires : l’autopartage est une réponse simple, efficace et économique à une multitude de besoins de mobilité, anticipés ou improvisés.

Du côté des entreprises, l’autopartage est une solution simple et flexible pour permettre à leurs collaborateurs de se déplacer tout en optimisant les coûts. Dans certains cas, un seul véhicule autopartage peut remplacer jusqu’à huit véhicules de services.

Ce type de solutions se substitue aux déplacements « hors flotte » (trajets en taxi, locations courte durée, indemnités kilométriques…) qui, en plus d’être chronophages, sont coûteux. C’est un gain de temps assuré puisque la solution fonctionne en totale autonomie, sans solliciter du personnel pour chaque demande de déplacement.

L’économie engendrée par une solution d’autopartage peut aller jusqu’à 30% des coûts de gestion d’une flotte pour les usages professionnels et jusqu’à 35% des coûts de déplacement « hors flotte ».

Autopartage d’entreprise, comment ça marche ?

Le principe de l’autopartage est simple : chaque véhicule est mis à la disposition de différents utilisateurs identifiés. Il peut s’agir, par exemple, des collaborateurs d’un même service, ou de toute l’entreprise.

Grâce à un service très simple d’utilisation, chaque utilisateur peut réserver à tout moment et en complète autonomie un véhicule et en disposer librement pendant la durée souhaitée. L’autopartage représente un véritable bénéfice social.

C’est pour cette raison que la ville de Bondy a fait le choix, après un test réussi, de s’équiper de 50 véhicules en autopartage. Comme l’explique, Olivier Wolf, son Directeur Général des Services, « l’autopartage permet de mutualiser la ressource tout en répondant aux besoins des différents services. Les véhicules sont davantage utilisés, mieux rentabilisés. Le budget est maîtrisé ».

L’autonomie des utilisateurs est garantie par différents services innovants. Ainsi la réservation d’un véhicule peut s’effectuer en quelques minutes : depuis son smartphone, sa tablette ou son ordinateur, l’utilisateur choisit et réserve un véhicule disponible. Pour encore plus de facilité d’utilisation, certaines solutions d’autopartage proposent le verrouillage et le déverrouillage du véhicule grâce à son smartphone. Plus besoin de badge.

Choisir l’autopartage pour sa flotte d’entreprise c’est choisir une solution intelligente, source d’économie pour toute l’entreprise et de satisfaction pour ses collaborateurs. C’est aussi choisir une solution de mobilité durable répondant aux engagements sociétaux et environnementaux pris par les entreprises.



L'autopartage un système simple et économique pour votre flotte d'entreprise

Nous vous recommandons également
ARticle
Optimisez la gestion de votre parc automobile

Accroissement d’activité, recrutements temporaires : la location moyenne durée vous permet une gestion flexible et économique de votre flotte automobile.

Sur le web
Location et gestion de véhicules d'entreprise

Arval offre aux PME et multinationales des solutions pour optimiser la mobilité de leurs collaborateurs en externalisant les risques de gestion des véhicules.