Trouvez votre solution

1

Vous voulez... Financer votre activité, un investissement, un projet...

2

Dans quel but ? Acquérir un matériel ou un bien immobilier

3

Pour quel objectif ? Disposer d’une avance de vos effets de commencer en attente de paiement

recommencer

Trouvez votre solution

  1. 1

    Vous voulez... Financer votre activité, un investissement, un projet...

  2. 2

    Dans quel but ? Acquérir un matériel ou un bien immobilier

  3. 3

    Pour quel objectif ? Disposer d’une avance de vos effets de commencer en attente de paiement

recommencer
Ce dossier m'intéresse
  • CONNAÎTRE
  • SE PROTÉGER
  • QUE FAIRE EN CAS DE FRAUDE ?
Ce dossier m'intéresse
Dossier précédent Lutte contre la fraude à la carte bancaire
Dossier suivant Fraude au virement : les scénarios

La fraude au virement

Les fraudes par usurpation d’identité ont causé plus de 300 millions d’euros de préjudice en France. Avez-vous pris toutes les mesures pour protéger votre entreprise ?

Connaitre

La fraude au virement évolue

Les faux ordres de virement classiques, supportant la signature usurpée du dirigeant, sont en déclin. Par ailleurs, les canaux électroniques bancaires sont de plus en plus sûrs.

Désormais, les escrocs agissent par usurpation d’identité. Ils s’attaquent au « maillon faible » : la personne responsable de réaliser les paiements dans l’entreprise. Ils amènent leur victime à envoyer de bonne foi un virement vers un compte frauduleux à l’étranger.



Alertes

Protégez vos fichiers clients et fournisseurs : les commerçants et entreprises en général doivent sécuriser leurs fichiers clients et fournisseurs contre le vol de données, pour éviter en particulier la fraude monétique et la fraude au virement.

Attention aux changements de RIB : certains fraudeurs se faisant passer pour un fournisseur ou un bailleur, demandent à leur victime de modifier un compte bénéficiaire. Auditez vos procédures d’ajout et de modification de comptes tiers, en particulier en cas de compte domicilié à l’étranger.



Les scénarios de fraude les plus couramment utilisés par les escrocs :

Attention : les escrocs ne sont pas prisonniers des schémas.

Cliquez pour en savoir plus sur chaque type de fraude :



La fraude au président

La fraude au président

Un faux dirigeant exige de sa victime qu’elle envoie un virement confidentiel et urgent

Le technicien bancaire

Un faux technicien bancaire « aide » sa victime à faire un virement de test

Le changement d’IBAN

Le changement d’IBAN

Un faux fournisseur ou bailleur demande à sa victime de modifier ses coordonnées bancaires

Par malware et phishing

Par malware et phishing

Un malware, envoyé par email, affiche une fausse page pour voler votre code de validation



L’escroquerie est précédée d’une phase « d’ingénierie sociale »

Pour mieux piéger leurs victimes, les fraudeurs collectent des informations sur l’entreprise sur les réseaux sociaux, par téléphone ou par piratage informatique : statuts, organigrammes, signatures, comptes bancaires …



Toutes les entreprises sont ciblées

Toutes les entreprises sont ciblées : grands groupes, filiales en France ou à l’étranger, PME.



Attention : ces fraudes sont très difficiles à détecter !

Les fraudeurs sont doués d’empathie et d’autorité naturelle. Ils imitent les voix, utilisent des outils de prise en main à distance d’ordinateur, le piratage d’email, le détournement de ligne téléphonique, etc.




Se protéger

Avez-vous sensibilisé vos équipes à la fraude ?

Sensibilisez régulièrement les personnes pouvant préparer ou valider des paiements ou ajouter des comptes de tiers. Limitez la diffusion d’informations par téléphone, par email et sur les réseaux sociaux.



Votre système d’information est-il protégé ?


Demandez notre brochure sur le vol d’information et le piratage informatique. Sécurisez vos installations et sensibilisez vos équipes aux risques (malwares…).



Une personne seule peut-elle exécuter un virement ?

Si oui, vous êtes en risque, surtout sur les virements transfrontaliers. Protégez-vous grâce à la séparation des rôles et/ou des listes fermées de comptes ou pays.



Avez-vous sécurisé l’ajout et la modification de comptes bénéficiaires dans vos outils ?

Sinon, assurez-vous d’avoir mis en place une procédure de vérification d’identité du demandeur, en particulier pour les comptes domiciliés à l’étranger.



Suivez-vous les virements émis ?

Suivre le reporting des virements émis peut permettre de détecter une fraude et stopper les nouvelles tentatives des fraudeurs.



Envoyez-vous des ordres ou des validations papier à votre banque ?

Ce canal est plus vulnérable aux fraudes. Evitez les ordres et les validations papier autant que possible.

Contactez votre chargé d’affaires pour réaliser un diagnostic de vos risques et mettre en place des solutions adaptées à votre organisation

Que faire en cas de fraude ?



Au moindre doute

Au moindre doute
  • Vérifiez l’identité de votre interlocuteur en contactant le cas échéant : votre hiérarchie, votre chargé d’affaires, votre fournisseur, votre bailleur, etc.
  • Utilisez les coordonnées sûres en votre possession (adresse email, numéro de téléphone …), et pas celles que votre interlocuteur vous a communiquées.
  • N’hésitez pas à contacter votre interlocuteur par deux canaux différents (par exemple en cas de modification d’un compte de fournisseur).


Si vous avez détecté une fraude en cours

Si vous avez détecté une fraude en cours
  • Alertez immédiatement votre hiérarchie.
  • Jouez le jeu et simulez afin d’obtenir un maximum de renseignements (compte bancaire, pays et nom du bénéficiaire, etc.).
  • Si votre interlocuteur vous demande de vous connecter via internet à un système ou d’activer un lien, ne le faites surtout pas.
  • Ne communiquez aucun code ou identifiant.
  • Prévenez votre chargé d’affaires qui vous aidera à porter plainte.


Si vous avez été victime d’une fraude

Si vous avez été victime d’une fraude
  • La rapidité est essentielle : contactez votre chargé d’affaires le plus vite possible afin de tenter de bloquer le virement ou de rappeler les fonds.
  • Alertez votre hiérarchie et déposez plainte auprès de la police (votre chargé d’affaires peut vous y aider).

Nous vous recommandons également
Solution
Activité à l'international : s'informer

Vous souhaitez développer vos ventes à l’étranger et/ou vous implanter à l’international ? Trade Development vous apporte des solutions sur mesure.

Sur le web
Trade Solutions, le portail du commerce international

Vous cherchez des informations sur le potentiel de votre marché, vous souhaitez vendre ou acheter à l'étranger ou encore créer votre entreprise, Trade Solutions vous accompagne dans vos projets.